Par les fils de Hamelin :

L’archétype du légendaire joueur de flûte de Hamelin, qui possède le pouvoir de commander aux animaux, est éternellement pérégrinant dans les mémoires inconscientes des peuples anciens.
On en trouve de nombreuses versions, tant en Europe, en Allemagne, que sur l’île de la tortue, où un certain « kokopelli » semble être en de nombreux points un cousin pas si lointain de notre flûtiste médiéval.

Le joueur de flûte de Hamelin jouit hélas d’une sombre réputation, à cause de versions dramatiques, ou bien souvent par méconnaissance pure et simple du sujet de cette légende. En effet, nombreux sont les gens qui ne connaissent de lui que l’aspect « dresseur de rats », ou alors assassin d’enfants qu’il emmènera se noyer impitoyablement dans le fleuve Weser!!!

Ceci n’est pas le sens inéluctable et fatidique de cette légende, et il fallait refaire place à une autre forme de vérité, plus optimiste et porteuse d’espoir: C’est ce que j’ai entrepris, et je vous l’offre aujourd’hui le temps d’un conte musical et déambulatoire, où vous retrouverez les sentiers qui mènent à de bien curieux enchantements.

Dans ce spectacle, le public vit dans son corps l’histoire que je lui raconte, puisque je deviens le joueur de flûte et le public devient le peuple « hypnotisé » par la musique. J’utilise, pour ce spectacle déambulatoire, mon système de « flûtosphères »: amplification des flûtes rehaussées de chambres d’échos qui ajoutent à la magie de l’enchantement sonore. C’est à la fois une déambulation et un conte musical: La jauge du public peut être importante, il m’est arrivé d’entraîner 200 personnes dans mon sillage lors de ce spectacle.